Mon village: Notre-Dame-du-Laus

Publié le 28 juillet 2014 par poissonblanc Partagez: Facebook Twitter Google+

Par Carole Bondu

Native de Buckingham, je suis arrivée à Notre-Dame-du-Laus en 1973. Je connaissais le village car mes parents étaient natifs d’ici. Partir de la « ville » pour venir vivre dans un « village » ne m’enchantait pas vraiment.

Les gens ont été très sympathiques et accueillants. Une chaleur humaine que l’on ne retrouve que dans les petits villages.

Pêche, chasse, sentiers de motoneige et de quad en plus des plaisirs de la plage sont les principaux attraits du village.

Ici c’est la nature. Ce petit village est un paradis sur terre. Entouré de lacs et de rivières, la municipalité vit principalement du bois et des retombées économiques du tourisme.

Le Bonichoix avec la SAQ, l’épicerie Charbonneau avec ses plats maison, le dépanneur Larocque et son casse-croûte, la boulangerie Daoust qui fait encore son pain dans le bon vieux four à bois, le bar laitier Les P’tits Plaisirs avec sa boutique cadeau, le Cerpail et ses charcuteries, une pharmacie, etc. En bout de ligne nous avons tout ce dont nous avons besoin pour une petite vie bien paisible et plaisante.

Plusieurs terrains de camping et de pourvoiries sont situés sur notre territoire (qui a une superficie de 866 km²). Nous sommes aussi très fiers de notre Parc régional du Poisson Blanc avec ses sites de camping sur les îles. Des gens de partout viennent pour voir le ciel étoilé et ce silence qu’on ne retrouve pas ailleurs.

Je suis fière d’être ici depuis 41 ans et pour rien au monde je partirais de mon petit paradis.

IMG_5125
Mon mari Bernard et moi sommes fiers d'avoir participé à la 5e édition de la Ptite rue en fête, la fête de village de Notre-Dame-du-Laus. Ici dans le photomaton du Parc, qui a connu un franc succès auprès des petits... et des grands!


1 commentaire

  1. Publié le 4 août 2014 à 7 h 37 min par Suzette Henrie Chrétien

    Je suis entièrement d’accord avec Carole. Nous avons connu Notre Dame du Laus la première fois en faisant du Camping au vieux chalet de M. Snyder sur le chemin du Poisson Blanc et par la suite nous avons fait du Camping au Tarmigan, ensuite acheter un petit chalet sant électricité ni eau . Maintenant le petit chalet est notre demeure principal, nous avons construit moi et mon mari et demeurons permenant a Notre Dame du Laus depuis 14 ans. On adore cela, la paix , la tranquilité et toutes les activités qu’ont peux faire i.e bateaux, pëche, surtout le VTT en été comme en hiver. Noius sommes choyés d’avoir de si beau sentier pour faire du VTT et d’avoir une si bonne équipe qui s’en occupe. On adore vivre ici, c’est vraiment un petit paradis.

    par Suzette C.


Laisser un commentaire