Environnement

La santé du Parc, une priorité

Le Parc régional du Poisson Blanc a l’environnement bien à cœur!  Fier des accomplissements réalisés depuis sa création en 2008, notamment le retrait de plus d’une tonne de déchets collectés sur bon nombre d'îles du réservoir et la certification LEED Or du Bastion, le très chaleureux pavillon d’accueil, le Parc travaille présentement sur un nouveau programme de suivi environnemental de ses richesses. Le projet s’inspire du Programme de suivi de l’intégrité écologique de la SÉPAQ. Le principe vise à surveiller six facteurs (la qualité de l’air, la qualité de l’eau, l’état de la biocénose – les êtres vivants –, l’organisation spatiale du territoire et la qualité des infrastructures1) qui sont critiques dans la préservation de l’environnement.

Baptisé le Programme intégré de suivi tu territoire, le projet a débuté en 2013 avec une première tournée des sites de camping. Les informations recueillies visent à inventorier et parfaire les connaissances du territoire exploité et d’ajuster les pratiques au besoin. La Corporation du Poisson Blanc, responsable de la gestion du Parc, veille à offrir et développer des produits récréotouristiques durables.

1 Programme de suivi de l’intégrité écologique PSIE. Réseau Parcs Québec - SÉPAQ, mai 2011.

L’intégrité écologique

«L’état d’un parc jugé caractéristique de la région naturelle dont il fait partie et qui sera vraisemblablement maintenu, notamment les éléments abiotiques, la composition et l’abondance des espèces indigènes et des communautés biologiques ainsi que le rythme des changements et le maintien des processus écologiques.»

Selon la Loi sur les parcs nationaux du Canada; L.C. 2000, ch. 32