Historique

Clin d’œil historique

Déjà en 2002, la création d’un parc régional à Notre-Dame-du-Laus suscitait de nombreuses réflexions. Quelques années plus tard, en 2005, la Corporation du Parc du Poisson Blanc voyait le jour et un plan de mise en valeur des îles du réservoir était élaboré.

En 2006-2007, trois techniciens sont engagés pour amorcer et coordonner le nettoyage du réservoir. D’importantes corvées, notamment avec la  Base de plein air Air-Eau-Bois, libèrent les îles de près de deux tonnes de déchets laissés par l’occupation humaine non-encadrée. Aux nombres des efforts déployés pour assurer un usage plus respectueux des îles, des latrines sont installées sur plusieurs d’entre elles.

En 2008, le Parc régional du Poisson Blanc voit officiellement le jour. La réservation de sites de camping sur les îles débute en 2009 et en 2010 la location de canots et de kayaks s’ajoute à l’offre. Entre 2008 et 2012, il veille à mettre en place un système d’encadrement et de surveillance de l’utilisation des îles du réservoir. Près de 10 km de sentier de randonnée pédestre ont également été aménagés dans la montagne du Diable. Enfin, un splendide pavillon d’accueil, baptisé Le Bastion, a été inauguré au début de la saison 2012. Il fait aujourd’hui la fierté de l’équipe du Parc et de ses visiteurs!